L\'atmosphère à l\'Université de Ouagadougou

UO: Des étudiants manifestent contre la fermeture des cités et restaurants universitaires

photo-1.jpg
Les étudiants des cités Kossodo, Patte d’oie et Gounghin ont manifesté ce mercredi matin contre la décision de fermeture des cités et restaurants universitaires  à compter du 1er août prochain. Pour ce faire entendre, les étudiants de la cité Patte d’oie ont saisi 18 véhicules fond rouge.

Suite à la décision du gouvernement de la fermeture des cités et restaurants des cités, les étudiants ont manifesté leur mécontentement. Les locataires de la cité Patte d’Oie ont saisi des véhicules de l’État. Au total, 18 véhicules fond rouge ont été saisis par ces étudiants qui veulent se faire entendre du gouvernement. La raison invoquée pour justifier cette fermeture serait que l’État n’a pas les moyens pour assurer ses services aux étudiants pendant les vacances.

« L’information nous est parvenue ce matin », a fait comprendre un étudiants qui a voulu gardé l’anonymat. Il ajoute que leur manifestation a pour but d’interpeller le gouvernement. «Nous partirons des cités de notre propre volonté. Quant aux  restaurants  universitaires, elles  ne seront pas fermées » a lancé un étudiant.

Certains étudiants trouvent en cette décision un acte irresponsable:« Nous manifestons parce que nous trouvons que le gouvernement est irresponsable. Est- ce qu’on peut prendre une décision importante et attendre moins de 48 heures  pour nous informer que la cité  et le restaurant seront  fermés après demain? ». Pour lui, les autorités auraient dû les prévenir un mois avant. 48 heures pour trouver un lieu où aller et quitter la cité, c’est très peu pour eux, d’autant plus que, explique un étudiant, « parmi nous il y a des étudiants qui ne sont pas Burkinabè et n’ont pas de parents à Ouagadougou ».



31/07/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres