L\'atmosphère à l\'Université de Ouagadougou

Université Ouaga 2: l’UFR/SJP reconnaissante envers Laurent Bado et Jean Toé Yado

L’unité de formation et recherche en sciences juridiques et politiques (UFR/SJP) de l’Université de Ouagadougou à rendu hommage aux professeurs Laurent Bado et Jean Toé Yado, deux enseignants de droit à la retraite, ce jeudi 09 janvier 2014.

L'amphithéâtre A600 de l’université de Ouagadougou était comble de monde, étudiants et anciens étudiants ainsi que le personnel de l’UFR, venus rendre hommage aux professeurs Laurent Bado et Jean Toé Yado. A la retraite depuis 2 ans, ces deux enseignants ont servi pendant une trentaine d’années, l’université de Ouagadougou comme enseignants à la faculté de droit, et ont marqué bien d’esprits par leur trait de caractère.

Du Pr Toé son collègue et ami Pierre Meyer soulignera sa « rigueur », principal trait de caractère de l’homme qui a su toujours se mettre au service de l’administration Burkinabe. Actuellement membre de la commission électorale nationale indépendante, le Pr Jean Toé Yado a occupé plusieurs hautes fonctions dans l’administration, dont notamment secrétaire d’État aux mines de 1987 à 1989.

Tout comme son collègue, Laurent Bado, bien apprécié de ses étudiants et bien connus, aussi bien sur le campus qu’en dehors des amphis, a d’abord servi dans l’administration publique avant d’être intégré à l’université. Le Pr Salif Yonaba qui connait bien l’homme, a fait de lui le portrait d’un éducateur, au-delà du simple enseignant; un homme « d’une simplicité déconcertante » qui se définit lui-même comme un paysan et qui, dans le milieu politique « s’est efforcé de rester un intellectuel » a fait remarquer Salif Yonaba.




10/01/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres