L\'atmosphère à l\'Université de Ouagadougou

La photo nourrit son étudiant

Des étudiants de l’université de Ouagadougou allient études et métiers, pour subvenir à leurs besoins. C’est le cas de Urbain en 4 année de géographie qui compte ouvrir un studio avec ses économies.

 

« Bonjour madame, s’il vous plaît, vous avez besoin de photos » lancent simultanément Urbain Zouma et son compagnon qui tentent de s’arracher une potentielle cliente. Etudiant en 4ème année de géographie, Urbain s’est lancé dans la photographie dès son arrivée à l’université. « C’est pour des raisons financières que je me suis retrouvé dans la photo » confesse-t-il. Ils sont nombreux les étudiants photographes qui proposent sur place leurs services  et pour Urbain, ils sont une dizaine de personnes  à  se retrouver au même endroit pour des prises de vue.  Des rixes naissent souvent entre eux, au moment d’attirer un client. Chacun veut avoir le maximum de la clientèle. Toujours est-t-il qu’ils parviennent  à se comprendre.

 

L’activité est fructueuse selon  des périodes bien données : « c’est surtout pendant les inscriptions à l’université que nous sommes débordés. Je peux empocher par jour 5000FCFA. Par contre, pendant la période morte, je peux passer toute une journée sans rien encaisser» déclare-t-il.  Et puis, Urbain et ses amis font parfois, des photographies à coût social. Mieux, le prix se discute en fonction des moyens du client. « C’est avec le client qu’on fixe le prix. Par exemple, 4 photos d’identité coûtent 800FCFA. Certains étudiants n’ont pas souvent cette somme. Je leur fait la photo et je prends ce qu’ils me proposent. Il y’a d’autres étudiants qui viennent même sans argent et comme nous endurons les mêmes réalités, nous trouvons toujours un terrain d’entente » explique Urbain.

La photographie nourrit son homme aux dires de Urbain. Il ambitionne  s’installer à son propre compte et poursuivre plus tard des études doctorales. En attendant, il traque la clientèle sous le soleil et mène des débats houleux sur des sujets de la vie.

 

Laurentine Bayala/Avenue226



23/11/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres